Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

29 mars 20

Benoit Peeters, Autobiographie culinaire d'un intellectuel doué pour la cuisine

Comment écrire sur la cuisine quand on est un écrivain "sérieux" spécialiste d'Hergé, de Tintin et de la Castafiore ? Comment communiquer avec légéreté et humour sa passion pour les mets et les saveurs quand on a créé avec le dessinateur François Schuiten l'univers fantastique des Cités obscures, la série mythique de la bande dessinée expérimentale récompensée par de nombreux prix ? "Je n’avais pas envie de refaire Le Gourmet solitaire de Taniguchi, bien que j’aime beaucoup ce livre, explique Benoit Peeters.... [Lire la suite]

14 mars 20

Peintre sur chocolat noir, La leçon d'oeufs de Pâques par Jacques Genin

(Photo Franck de Visme) Chef autodidacte passé maître ès-pâtisserie et délices sucrés dans des palaces, Jacques Genin revendique le titre de "fondeur en chocolat". Une expertise célébrée dès 2014 par le dessinateur Franckie Alarcon qui l'a croqué en esthète gourmand et passionné dans sa BD "Les secrets du chocolat" (Editions Delcourt). Frankie Alarcon, Les secrets du chocolat (Ed. Delcourt) Dans son magasin-laboratoire situé Rue de Turenne dans le Marais, Jacques Genin invite quelques amateurs à partager sa passion du cacao et des... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 16:14 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 févr. 20

Londres d'avant le Brexit. Métropole multiculturelle, Melting pot culinaire

(D.R.) "Assis derrière le comptoir de marbre noir de son échoppe nichée au coeur de Broadway Market, Bob Cook regarde le temps s'écouler". Dans la capitale britannique, la boutique de ce traiteur aux carreaux jaunes et bleutés datant des années 1930 est l'un des derniers vestiges du véritable East End. "On y déguste des anguilles en gelée, servies avec du vinaigre de malt. A moins qu'on ne les préfère chaudes, cuites en ragoût ou qu'on opte pour les pies à la viande, servies avec de la purée de pommes de terre (mash), des petits... [Lire la suite]
28 janv. 20

Jean-André Charial à Baumanière, Un Domaine façonné à son image

(Photo Catherine Madiani) Dans l'environnement minéral des Baux de Provence, le Domaine de Baumanière bruisse des caprices du vent dans ses arbres centenaires, des murmures de ses fontaines, des rires de ses cuisiniers dans le potager où ils récoltent les fruits et légumes dont ils feront de beaux mets gastronomiques. Une délicate quiétude, un temps secouée par la consécration 3 étoiles Michelin en janvier 2020... (Photos Catherine Madiani) A la baguette de ce bel ensemble d'hôtels-restaurants haut de gamme (qui regroupe... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 12:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 déc. 19

Réveillonner pas cher dans un Bouillon Chartier

Proposer la demi-langouste à la parisienne pour 19 euros un soir de réveillon ? C'est le défi que relèvent cette année encore les Bouillons Chartier pour les fêtes de fin d'année. Depuis 1896 et avec une cinquantaine de millions de repas servis à leur actif, ces adresses quasi-historiques de la restauration parisienne conservent leurs fondamentaux... même pour les Réveillons: De la bonne cuisine tradi à tout petit prix ! Au Bouillon Chartier des Grands Boulevards comme à celui de Montparnasse, les... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 12:20 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 déc. 19

80 recettes haut de gamme du Chef**Jérôme Banctel

(Photos Richard Haughton) Arrivé en 2015 à la tête des cuisines du Gabriel, le restaurant gastronomique de l'hôtel*** La Réserve-Paris, Jérôme Banctel voit son travail reconnu, dès la première année, par deux étoiles Michelin. C'est dire si le quarantenaire confirme sa (jeune) réputation de Chef le plus prometteur de sa génération. Dans le bel ouvrage Jérôme Banctel, La Réserve-Paris, qu'il publie en novembre 2019 chez Flammarion, ce Breton d'origine se plait à rendre hommage aux "grands mentors" qui l'ont aidé à... [Lire la suite]

02 déc. 19

Paris Gourmand 2020. Tout sur les restaurants, les artisans de bouche de la capitale

(Photo Catherine Thenes) Le Citybook Paris Gourmand du Petit Futé vient de sortir dans sa version 2020. Au sommaire de cet indispensable guide des bonnes tables et des adresses gourmandes de la capitale et de quelques villes de la banlieue proche: restaurants, traiteurs, épiciers, boulangers, pâtissiers, poissonniers, fromagers, trattorias, caves à vins, pizzerias, salons de thés, etc Côté restaurants, chacun y trouvera fourchette à son goût: la bonne auberge régionale à l'ancienne, l'incontournable bouillon tout... [Lire la suite]
29 nov. 19

Karen Torosyan, Les mets de roi d'un artisan-orfèvre

(Photos Richard Haughton) "Cuisson. Epaisseur. Farces. Goûts. Odeurs. Sons. Magnificence. Somptuosité"... Pour l'auteure gastronomique Chihiro Masui, déguster le Pithiviers de magret de canard au sang, foie gras d'oie du Chef belge Karen Torosyan est "une expérience irréelle": "La jutosité de la viande. Le foie gras qui apporte son goût unique, indispensable dans la cuisine française. Le formidable feuilletage, léger, volumineux, riche, dont les rainures ne sont pas uniquement décoratives. Car cette zébrure a un sens, autre... [Lire la suite]
21 nov. 19

Nopi, Le métissage des saveurs selon Yotam Ottolenghi

(D.R.) C'est la star incontestée du métissage des produits et des saveurs, trait d'union entre les influences de la cuisine britannique et les traditions culinaires des Orients, de la Méditerranée à l'Asie. Chef-propriétaire de restaurants à Londres, créateur à succès de recettes publiées tous les samedis dans le journal britannique The Guardian, auteur d'une petite dizaine de best-sellers culinaires (Ottolenghi en 2008, Plenty en 2010, Jerusalem en 2012, Plenty more en 2014, Simple en 2018), le Chef... [Lire la suite]
18 nov. 19

Auguste Escoffier, Génial inventeur de la gastronomie moderne

(D.R.) Pour le Chef Thierry Marx, ce précurseur ne doit pas être enfermé "dans le ghetto des gardiens de la tradition". Si Auguste Escoffier fut toute sa vie un "moderne", "il s'opposait à toute opposition entre tradition et innovation". "Il serait absurde de prétendre fixer les règles d'un  art, alors que tout se modifie et se transforme", écrivait-il. (A droite, César Ritz) Dans le livre Auguste Escoffier, La vie savoureuse du roi des cuisiniers qu'elle publie à l'automne 2019 aux Editions Flammarion, la... [Lire la suite]