Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

15 mai 20

Plantes sauvages, Des trésors de saveurs de l'entrée au dessert

Gallica BNF Avec le pissenlit, cette urticacée est certainement la championne toutes catégories des végétaux sauvages comestibles. Accommodée en quiche, en pesto, en cake sucré, l'ortie peut s'accommoder cuite comme les épinards, à la vapeur ou à l'étouffée, mais aussi crue en pesto. C'est en soupe que l'ortie a réussi à faire presque à elle seule la renommée de la cuisine des herbes sauvages et des fleurs des champs. (Photo Catherine Thenes) Dans Plantes sauvages comestibles, publié en mars 2020 aux Editions Mosaïque-Santé,... [Lire la suite]

24 avr. 19

Cuisinez sauvage en toute sécurité avec l'ethno-botaniste François Couplan

(D.R.) Au 16ème siècle, Pierre Ronsard ne s'est pas contenté de célèbrer la rose, "sa robe de pourpre au soleil" et "les plis de sa robe pourprée". Gourmet, le poète a aussi affiché son goût pour la cueillette et les plats simples que l'on tire des herbes de la nature, et a notamment chanté les vertus et les saveurs de la boursette touffue (la mâche sauvage) et de la racine de responsette (la campanule raiponce). S'il ne se dit pas poète (peut-être l'est-il ?), l'ethno-botaniste François Couplan connait lui aussi tout le parti... [Lire la suite]
07 janv. 19

Si j'étais chef... je mettrais des herbes folles et des plantes sauvages à ma carte

Si j'étais chef... Si j'étais en recherche de saveurs nouvelles et de palettes inédites de goûts et de textures... Si je cherchais à cuisiner des produits si possible exempts de traces de pesticides et d'engrais chimiques... Alors je ferais de cet ouvrage visionnaire (publié en 2013...) mon livre de chevet et je ferais de ses auteurs mes conseillers ès-nature. Rédigé par un ethnobotaniste et un biochimiste spécialiste de la régénération des sols, ce livre de référence (que l'on croirait écrit par un Escoffier des bois et... [Lire la suite]