Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

02 août 22

Les moeurs de la table chez Balzac

(ERL/Sipa) Parmi les différents fils des études de moeurs dont les romans de Balzac sont tissés, la table est sans doute le plus récurrent ... après l'argent bien sûr. Pour Balzac, "rien n'évoque mieux l'atmosphère d'une maison ou le caractère d'un protagoniste que la description de sa table. L'excécrable odeur de la soupe aux haricots de Mme Marneffe suffit au lecteur de La Cousine Bette pour mesurer la négligence de la maîtresse de maison et l'incurie de sa servante, alors que le fumet du bouillon limpide et substantiel servi par... [Lire la suite]

06 juil. 22

Cheffe Rebecca Lockwood, Un monde de saveurs nouvelles à l'Agapé

Une cuisine du soleil qui sait aussi privilégier la saisonnalité, le circuit court et le zéro déchet. Au printemps 2022, la Cheffe d'origine brésilienne Rebecca Lockwood est arrivée chez L'Agapé de Laurent Lapaire (Paris 17ème). Armée d'une énergie à toute épreuve, d'un sourire solaire, de son bagage de Cheffe globetrotteuse, de son goût pour les associations de saveurs "exotiques", de sa culture indienne (sa mère est née en Amazonie) et de son engagement en faveur des défavorisés. Avec Laurent Lapaire, créateur de L'Agapé ... [Lire la suite]
23 mai 22

Antonin Carême raconté par un Japonais devenu pâtissier parisien

(Photo L'Ile aux fées) Quels points communs entre un Japonais devenu pâtissier à Paris et le "roi des chefs et chef des rois" que fut Antonin Carême à l'aube du 19ème siècle ? Sans doute la même foi en son propre destin et l'expérience partagée que "la clé qui ouvre les possibilités infinies et inépuisables (...) réside dans (son) désir ardent".  Ce sont ces affinités que l'on découvre au travers de L'âme d'Antonin Carême - La Révolution dans la pâtisserie et la cuisine française, que Frédéric Chiba a publié aux Editions... [Lire la suite]
18 mars 22

Les Dix vins de François-Xavier Demaison, artiste et vigneron

(Photos Domaine Mirmanda) Artiste incontournable de la scène française avec une quarantaine de films, des pièces de théâtre, des One-man show et plusieurs séries à succès, François-Xavier Demaison est aussi un esthète, vrai gourmand et fin gourmet. Au fil de ses tournées et de ses tournages, FX fait régulièrement étape depuis des années chez des producteurs de bonnes choses, des artisans amoureux de leur' terroir, des viticulteurs engagés... "Il se nourrit de ses rencontres. Ce respect pour la terre, l'identité des produits, le... [Lire la suite]
09 mars 22

Championnat du monde de céleri rémoulade, RV le 14 mars

(Illustration Estérelle Payani @esterelle) Au céléri rémoulade, "thème étonnament peu usité par les poètes d'hier et d'aujourd'hui", le comédien et humoriste Jean Yanne avait prévu de consacrer un recueil d'alexandrins ("J'me marre", Jean Gouyé, dit Jean Yanne aux Editions Le Cherche Midi, 2003). C'est dire si ce mix de céleri boule, mayonnaise et moutarde mérite toute l'attention des gourmets et autres joyeux adorateurs de la cuisine de bistrot et des cantines de la restauration collective. (Photos Elle à table, Maison... [Lire la suite]
18 nov. 21

Stéphane Reynaud, Bistrotier à Paris depuis 1993

(Photos Marie-Pierre Morel) Né à Lyon, petit-fils de boucher-charcutier, Stéphane Reynaud est bistrotier à Paris depuis 1993. Il a en effet tenu les rênes de plusieurs troquets parisiens, ces endroits où l’on vient "pour boire, bien boire et manger, bien manger". Pour le dernier en date, Oui Mon Général (dans le 7e arrondissement), il a d'ailleurs été récompensé en 2020 du titre de Meilleur bistrot de Paris. Dans le livre Bistrotier qu'il publie en novembre 2021 aux Editions du Chêne, Stéphane Reynaud condense -en près... [Lire la suite]

05 nov. 21

Chez Drouant, A table dans la peau d'un Goncourt

A l’occasion du Prix Goncourt 2021 décerné à l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr pour son roman La plus secrète mémoire des hommes (Editions Philippe Rey), Drouant ouvre les portes de son très privé Salon Goncourt à des non-Académiciens. Pour vivre l’expérience Goncourt, le célèbre établissement de la Place Gaillon (Paris 2ème) propose à quelques heureux élus de prendre place dans le confidentiel salon et de se glisser le temps d'un repas dans la peau des Académiciens... en s'asseyant dans leurs fauteuils gravés et en... [Lire la suite]
01 juil. 21

Le Paris de Claude Sautet, Entre cafés aux vitres embuées et petites brasseries

(Parigramme/Coll Sautet/D.R.) "Classique, authentique et populaire, le Paris de Claude Sautet juxtapose (...) des brasseries de quartiers, des troquets désuets, une ou deux riches enseignes et quelques discrets symboles de l'élégance intemporelle à la française. De ce creuset rare et précieux, le cinéaste a extrait sa vision de la Ville lumière, une image éternelle et transfigurée d'un Paris qui n'est plus tout à fait celui de Marcel Carné et de Jacques Prévert, mais qui coudoie celui de Louis Malle, d'Alain Resnais ou d'Agnès... [Lire la suite]
26 mai 21

Avec Antoine de Caunes, Profession Pâtissier(ère) sur Canal+

  (Photo Rudy Waks/Canal+) Pour la collection PROFESSION diffusée sur Canal+, Antoine de Caunes s'entoure des plus grands talents d'une même discipline. Après les photographes, les dessinatrices et dessinateurs de BD, les romanciers et romancières, l'animateur fait raconter leur métier et leur passion à 6 des pâtissières et pâtissiers les plus en vue de la foodosphère. A retrouver donc le lundi 7 juin 2021 (à 22h50) sur CANAL+ et sur myCANAL: Pierre Chirac, Chef-pâtissier du restaurant étoilé La Scène... [Lire la suite]
30 nov. 20

A la table d'Adrienne Monnier, Avec James Joyce et Sylvia Beach

TAdrienne Monnier, par Paul-Emile Bécat Dans son livre de souvenirs "Le monde et ma caméra" publié en 1970, la photographe française d'origine allemande Gisèle Freund parle d'Adrienne Monnier comme "l'une des plus grandes gourmandes de Paris". Un très prosaïque qualificatif pour cette intellectuelle qui, dans sa librairie parisienne La Maison des Amis des livres (située au 7 de la rue de l'Odéon), reçut à sa table tout ce que les lettres contemporaines des années 1930 et de l'après-guerre comptaient de gloires confirmées et de... [Lire la suite]