Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

04 mai 19

Patrick Roger, Dans l'arbre généalogique de ce MOF Chocolatier

Patrick Roger et Vincent Ferniot Quelle influence les origines ethniques, les systèmes de valeurs et les traditions héritées de ses ancêtres ont-elles sur l'intérêt d'un individu pour les arts, la culture ou la gastronomie, ses choix de vie, l'envie d'une activité manuelle ou d'un engagement au service des autres, son orientation professionnelle, etc ? Pour tenter de répondre à cette question, le service de généalogie et de tests ADN MyHeritage a invité plusieurs Chefs pâtissiers et chocolatiers à explorer leurs origines... [Lire la suite]

15 avr. 19

Plats en verre, L'atout-santé de Pyrex

Inox, céramique, aluminium, fonte, plastiques, bois, silicone, verre... En termes de choix de matériaux, nos batteries de cuisine jouent la diversité, ce qui a permis aux marques d'ustensiles culinaires et autres emballages de cuisson et de conservation des aliments d'accompagner l'évolution de nos habitudes de consommation. Mais quid de l'argument santé ? A l'heure où le consommateur s'inquiète des dangers des transferts de molécules de plastiques et autres matériaux indésirables vers nos aliments pendant les phases de... [Lire la suite]
20 mars 19

La Tielle de Sète à la poursuite de son IGP...

(D.R.) Tout comme la bouillabaisse marseillaise ou la pizza napolitaine, la Tielle de Sète est un plat populaire devenu, au fil des générations, une institution de la gastronomique locale et un marqueur de la tradition méditerranéenne. Entre 1875 et 1910, des villages entiers du Golfe de Naples ont immigré vers le village de Sète, les hommes trouvant à s'employer à la construction du port ou comme pêcheurs. Avec l'insensification de l'immigration italienne entre 1915 et 1919, nombre de ces familles se sont regroupées dans le... [Lire la suite]
13 févr. 19

Du Bandol, de l'ail et Mozart... Les armes de Jim Harrison "contre la nuit de l'âme"

(D.R.) "Dès que la vie fait mine de m'écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l'ail et à Mozart". De l'auteur américain Jim Harrison, les lecteurs français connaissaient déjà l'appétit vorace pour la table, les vins fins et les autres plaisirs terrestres qui irriguent son œuvre, depuis Delva et Légendes d'automne jusqu'au Vieux saltimbanque. Plus de deux ans après sa mort en mars 2016, Les Editions Flammarion ont publié Un sacré gueuleton, un recueil d'articles écrits tout au long de sa vie et célébrant la... [Lire la suite]
11 févr. 19

Repas des morts, Quand la Faucheuse se fait gourmande...

Illustrations Julie Chauville Il existe ici bas autant de traditions et de rituels autour de la mort que de continents, de pays, de cultures, d'ethnies, de religions, de croyances, de tabous. Malgré leurs différences apparentes, les humains de tous poils ont en commun les mêmes interrogations face à la mort et pratiquent le respect des défunts et la commémoration régulière des ancêtres et des proches disparus. Dans leur petit ouvrage Balade funéraire gourmande, publié en janvier 2019 aux Editions Fage, Julien Barbet et... [Lire la suite]
21 déc. 18

52 recettes de réfugié(e)s et de migrant(e)s dans votre Agenda 2019

Illustrations d'Aleksi Cavaillez Avec l'édition 2019 de son Agenda, le Réseau Cocagne présente les spécialités culinaires de certains des réfugiés et migrants qui trouvent accueil dans notre pays après avoir obtenu le statut de réfugié assorti du droit de travailler en France. Une jolie façon pour ce réseau qui, depuis 30 ans, procure à ces "déplacés de force" un travail d'insertion dans des jardins potagers d’aller à la rencontre de l’autre et de sa culture et de mettre en lumière un instant ces populations relèguées... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 06:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 nov. 18

Cuisine et gastronomie en Ombrie, "coeur vert de l'Italie"

Chef Gianfranco Vissani (Photo Il Tempo) A l'occasion de la Semaine de la cuisine italienne dans le monde, l'Institut culturel italien de Paris organise, le jeudi 22 novembre 2018 à 19h, un débat sur la cuisine et la gastronomie de l'une des régions les moins connues de la Péninsule: l'Ombrie. Entre Toscane, Latium et Marches, cette région qui passe pour "le cœur vert du pays" est appréciée pour ses villages médiévaux perchés sur des collines, ses sites historiques (Pérouse, Assise, Spoleto, Orvieto...), ses forêts... [Lire la suite]
08 nov. 18

Pierre Hermé présidera le Salon du Livre Gourmand de Périgueux (23-25 nov 2018)

(D.R.) Pour l'édition de ses 30 ans, le Salon du Livre Gourmand de Périgueux s'est choisi pour président d'honneur le plus célèbre des becs sucrés, l'artiste du goût désigné Meilleur pâtissier du monde 2016: Pierre Hermé. Du 23 au 25 novembre 2018, ce Chef-pâtissier-chocolatier héritier de quatre générations de boulangers pâtissiers alsaciens et connu dans le monde entier va associer son nom et ses talents à cet événement populaire (la première manifestation littéraire du genre en France), qui célèbre tous les deux ans dans... [Lire la suite]
18 oct. 18

Anthony Bourdain, Hommage au chef et animateur TV sur My Cuisine

Pendant le mois de novembre 2018, la chaîne de télévision My Cuisine va rendre hommage au cuisinier, auteur et animateur de télévision américain Anthony Bourdain, décédé en juin dernier près de Colmar où il tournait pour CNN un nouvel épisode de la série Anthony Bourdain: Parts Unknown. Après sa formation au Culinary Institute of America, il a dirigé les cuisines de plusieurs restaurants new-yorkais (Supper Club, Avenue One Fifth, Sullivan's et la Brasserie Les Halles) avant de se lancer... [Lire la suite]
19 sept. 18

Le pinard de la Grande Guerre au Clos de Vougeot

"Avec 6 400 morts par jour chez les militaires — le double si l’on ajoute les civils —, la première guerre mondiale a été l’une des plus meurtrières de l’histoire. Pour tenir, les soldats français se sont bien souvent réfugiés dans l’alcool, encouragés par leur hiérarchie, qui veillait à ce qu’ils ne manquent jamais de « pinard », explique l'historien Christophe Lucand dans Le Monde Diplomatique daté d'août 2016. En quelques années, le vin a ainsi gagné le statut de breuvage patriotique, paré de toutes les... [Lire la suite]