Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

11 mars 21

Gien, L'artisanat de la faïence élevé au rang des beaux-arts

 Faïence de Gien Pour Yves de Talhouët, Président de la Faïencerie de Gien, "c’est peut être (le) lien très fort avec les artistes qui définit le mieux la manufacture" en décuplant la créativité de cette griffe deux fois centenaire unique faiencerie de luxe du monde, labellisée Entreprise du Patrimoine vivant. Indissolublement lié à la maîtrise du processus industriel et artisanal de fabrication de pièces en faïence -depuis la sélection des matériaux, le tournage, le moulage, la cuisson, etc jusqu'à la pièce décorée-,... [Lire la suite]

16 janv. 21

Jim Harrison, la voix de Jeanne Moreau et le goût des oiseaux sauvages

(Photo Atlasinfo.fr) Décédé en mars 2016, l'auteur américain Jim Harrison était "un ogre des temps modernes", à la fois scénariste, romancier, poète, auteur pour enfants, fasciné par la nature et les cultures indiennes et boulimique de la vie et de ses plaisirs. De ce géant de la littérature Christine Ferniot disait qu'il aimait "décrire la beauté d'une forêt, la sensualité d'une pêche à la truite au petit jour, le regard myope d'un coyote efflanqué ou la silhouette d'une femme gironde qui ne joue pas les effarouchées. Dans ses... [Lire la suite]
30 nov. 20

A la table d'Adrienne Monnier, Avec James Joyce et Sylvia Beach

TAdrienne Monnier, par Paul-Emile Bécat Dans son livre de souvenirs "Le monde et ma caméra" publié en 1970, la photographe française d'origine allemande Gisèle Freund parle d'Adrienne Monnier comme "l'une des plus grandes gourmandes de Paris". Un très prosaïque qualificatif pour cette intellectuelle qui, dans sa librairie parisienne La Maison des Amis des livres (située au 7 de la rue de l'Odéon), reçut à sa table tout ce que les lettres contemporaines des années 1930 et de l'après-guerre comptaient de gloires confirmées et de... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 16:31 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 nov. 20

Claude Monet, De l'andouillette au petit-déjeuner

Le déjeuner, Claude Monet, 1898. Photo U. Edelman Une andouillette et du vin blanc au petit déjeuner... Dans le magazine Beaux Arts N°437 (janvier 2020), Malika Bauwens voit dans ce rituel culinaire le passage obligé de l'artiste pour se mettre en situation de trouver l'inspiration. Tout comme la plasticienne Louis Bourgeois qui comptait les moutons et écoutait de la musique, crayon à la main pour évacuer ses tensions ou la stricte hygiène de vie (dont notamment la pratique quotidienne du sport) que s'imposait le peintre... [Lire la suite]
02 sept. 20

Nappes rouges à carreaux et "orgies de couleurs" chez Pierre Bonnard

Le Café, Pierre Bonnard Post-impressionniste, chef de fil des Nabis, influencé notamment par Odilon Redon, l'art japonais et l'art populaire, le peintre Pierre Bonnard avait l'art de transformer de petites scènes de la vie quotidienne en "orgie de couleurs". Récurrentes dans plusieurs de ses tableaux de jeunesse, les nappes rouges à carreaux qui ornent ses nombreuses scènes de table en sont l'une des plus  jolies démonstrations. (Photo André Ostier) Selon Pierre Morestin (FranceInfoTV, 29 janvier 2012), avec la couleur,... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 14:33 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 août 20

Chez Jean Cocteau à Milly-La-Forêt

Il a marqué de son empreinte le vingtième siècle et la maison de Milly-La-Forêt (Essonne) où il a vécu les dernières années de sa vie est un lieu magique. Touche-à-tout de génie, Jean Cocteau a exploré toutes les facettes de l’art : littérature, poésie, théâtre, peinture, dessin, chanson, cinéma. Anticonformiste, ce personnage subversif - dans sa vie comme dans son oeuvre-  a laissé un héritage d’une incroyable modernité. Photo Région Ile de France Délicieuse, surannée, intime et chaleureuse, riche d'une formidable... [Lire la suite]

20 juil. 20

Toulouse-Lautrec, Gourmet émérite et maître-queux tyrannique

(Photo Toulouse-Lautrec Foundation) À l’occasion du 110e anniversaire de la mort d’Henri de Toulouse-Lautrec (décédé le 9 septembre 1901), les Editions Menu Fretin ont réédité en 2011 La cuisine de Monsieur Momo, un ouvrage écrit en 1930 par son ami Maurice Joyant et co-signé par le peintre... mort depuis près de 30 ans. De son ami d'enfance Henri, Maurice Joyant -qui fut à la fois le mécène, le premier collectionneur, le critique et le marchand de l'artiste- disait qu'il était un "gourmet émérite et maître queux... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 10:47 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 juil. 20

Dans les pas de Jirô Taniguchi, En quête des saveurs parfaites du Japon

  Les amoureux de gastronomie y verront un hommage posthume au plus apprécié des mangaka en France et au manga Le Gourmet solitaire de Masayuki Kusumi dont Jirô Taniguchi avait signé les dessins en 2005.  Jirô Taniguchi (D.R.) Avec Un sandwich à Ginza, publié en octobre 2019 aux Editions Picquier, l'auteure et gastronome japonaise Hiramatsu Yôko nous fait partager de courtes histoires gourmandes composées en compagnie de son ami Taniguchi, dont les délicates illustrations soulignent le propos. Une... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 15:28 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 juin 20

Bouiabaisso, La bouillabaisse va avoir son timbre !

Illustration Jenne Pineau Fleuron de la cuisine méditerranéenne, la bouillabaisse vient de se voir consacrer un timbre. Le 13 juillet 2020, La Poste va émettre un timbre Gastronomie traditionnelle méditerranéenne" en l'honneur de ce plat populaire qui consistait, au retour de la pêche, à faire bouillir dans un chaudron rempli d’eau de mer les poissons trop abîmés pour être vendus ou qui n’avaient pas trouvé preneurs. La première mention de ce plat culte remonte à la fin du 18ème siècle, mais il s’agissait alors plutôt d’un... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 16:28 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 mai 20

Michel Piccoli et le désordre des choses

Illustrations Marina Cremonini / Nouriturfu Cette année là, les films français en compétition pour le Festival de Cannes vont mettre le feu à La Croisette. La Planète sauvage de Topor et Laloux, La Maman et la Putain de Jean Eustache font débat mais c'est La Grande Bouffe de Marco Ferreri, projeté le 21 mai 1973, qui va scandaliser les festivaliers et les medias, faire date dans la cinématographie de l'Hexagone et s'avérer prémonitoire sur le plan sociétal. L'occasion en ce jour de mai... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 10:02 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,