Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

19 oct. 18

Kenzo Takada décore les biscuits Delacre au profit de Toutes à l'école

 Tina Kieffer et Kenzo Takada (Photo Elle.be) Après Chantal Thomass, Christian Lacroix, Serge Bensimon et Sarah Lavoine, c’est le créateur japonais Kenzo Takada qui a dessiné le décor de la collection de biscuits Delacre pour son édition limitée 2018 au profit de l'association Toutes à l'école.  Depuis sa création en 2006 par Tina Kieffer, l’association Toutes à l'école accueille des fillettes et jeunes filles cambodgiennes au sein de son établissement-pilote Happy Chandara près de Phnom Penh et... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 oct. 18

Coqs et poules en majesté au Petit Palais-Paris

© Tōkyō, Musée des collections impériales (Sannomaru Shōzōkan) Annoncé comme l'un des points d'orgue de la manifestation Japonismes 2018, le chef d'oeuvre du maître japonais Ito Jakuchu “Images du royaume coloré des êtres vivants” est exposé pour la première fois en France au Petit Palais-Paris, du 15 septembre au 14 octobre 2018. Acquises par la maison impériale du Japon en 1889 auprès du monastère bouddhiste Shokoku-ji, à Kyoto, ces oeuvres sur rouleaux de soie (kakemonos)  sont demeurées dans la collection... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
30 sept. 18

Garçon, Un cent d'huîtres !, Les moeurs de la table chez Balzac

Parmi les différents fils des études de moeurs dont les romans de Balzac sont tissés, la table est sans doute le plus récurrent ... après l'argent bien sûr. Pour Balzac, "rien n'évoque mieux l'atmosphère d'une maison ou le caractère d'un protagoniste que la description de sa table. L'excécrable odeur de la soupe aux haricots de Mme Marneffe suffit au lecteur de La Cousine Bette pour mesurer la négligence de la maîtresse de maison et l'incurie de sa servante, alors que le fumet du bouillon limpide et substantiel servi par Jacquotte à... [Lire la suite]
11 sept. 18

L'argot du vin en 85 portraits de soiffards, soûlards et autres boit-sans-soif

S'il est une thématique qui a inspiré à l'argot ses expressions les plus fleuries et ses formules les plus imagées, c'est bien le vin, ses plaisirs et ses abus, ses bons crus et ses picrates, ses addicts et ses accros, ses soiffards et ses soûlards, ses nuits d'ivresse et ses comas éthyliques, ses cuites et ses beurrées.  Un univers dont la richesse stylistique, le pouvoir d'évocation et la créativité langagière n'ont pas échappé au rédacteur en chef de Fluide Glacial Yan Lindingre, cet auteur connu aussi pour ses écrits... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 mars 18

Bleu Klein pour les créations en chocolat d'Arthur Fèvre

  Le bleu est impossible de reproduire en pâtisserie, explique Arthur Fèvre. "Mon idée initiale était de sortir du conventionnel en réalisant des œufs de Pâques bleus, ce qui m’a spontanément amené à penser au profond et mystérieux IKB -International Klein Blue-(...). Il m’a semblé cohérent de célébrer cet artiste visionnaire et précurseur -deux qualités que j’essaie d’incarner dans mon travail quotidien-, a fortiori en cette année-anniversaire des 90 ans de sa naissance", poursuit le Chef pâtissier de l’InterContinental... [Lire la suite]
06 févr. 18

Toulouse-Lautrec, Gourmet émérite et maître-queux tyrannique

(Photo Toulouse-Lautrec Foundation) À l’occasion du 110e anniversaire de la mort d’Henri de Toulouse-Lautrec (décédé le 9 septembre 1901), les Editions Menu Fretin ont réédité en 2011 La cuisine de Monsieur Momo, un ouvrage écrit en 1930 par son ami Maurice Joyant et co-signé par le peintre... mort depuis près de 30 ans. De son ami d'enfance Henri, Maurice Joyant -qui fut à la fois le mécène, le premier collectionneur, le critique et le marchand de l'artiste- disait qu'il était un "gourmet émérite et maître... [Lire la suite]

29 janv. 18

A la table d'Adrienne Monnier, Avec James Joyce et Sylvia Beach

Tableau d'Eduardo Arroyo intitulé Sylvia Beach fête la publication d’Ulysse de Joyce dans la cuisine d’Adrienne Monnier (Collection personnelle de l'artiste) Dans son livre de souvenirs "Le monde et ma caméra" publié en 1970, la photographe française d'origine allemande Gisèle Freund parle d'Adrienne Monnier comme "l'une des plus grandes gourmandes de Paris". Un très prosaïque qualificatif pour cette intellectuelle qui, dans sa librairie parisienne La Maison des Amis des livres (située au 7 de la rue de l'Odéon), reçut à sa... [Lire la suite]
12 janv. 18

Ficelle de Saint Pourçain, Le millésime 2017 est signé Lécroart

(D.R.) Inspirée d’une tradition qui remonte au 15ème siècle, la cuvée La Ficelle est l'occasion pour les vignerons de Saint-Pourçain de célébrer chaque 1er samedi de décembre, leur nouveau millésime âgé tout juste d'un mois, et pour la confrérie vineuse Les Compagnons de la Ficelle de se réunir entre amis adeptes de vins gouleyants et conviviaux. (Photo La Montagne) Depuis 1987, à chaque nouvelle récolte, un dessinateur de presse signe une illustration inédite pour habiller le dernier millésime sur le thème de la ficelle.... [Lire la suite]
Posté par Catherine Thenes à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 janv. 18

Gargote pour mariniers ou resto du Tout Paris littéraire ?

 (Photo Louis Foucherand)   Du Procope à La Closerie des Lilas, du Grand Véfour au Harry's Bar en passant par le Café de Flore, le Select ou la Brasserie Lipp, certains cafés, bars, restaurants et brasseries de Paris ont été des hauts lieux de la culture, accueillant en leur sein nombre d'écrivains et d'artistes en mal d'inspiration ou de convivialité.  Loin de ces adresses de prestige, quelques établissements parisiens plus modestes et moins renommés ont été eux aussi les témoins de la petite histoire de Paris... [Lire la suite]
07 janv. 18

Ivresses et génie littéraire, De Tolstoï à Prévert, d'Oscar Wilde à Duras

Jacques Prévert (Photo Robert Doisneau) "Ils buvaient de l'absinthe comme on boirait de l'eau. L'un s'appelait Verlaine, l'autre Rimbaud"... Bien malin qui peut dire ce qu'auraient été la vie et l'oeuvre de Paul, Arthur ou Alfred (de Musset) sans leur suicidaire compagnonnage avec l'absinthe, la si tentante petite fée verte ? Que serait aujourd'hui dans notre pays la notoriété de l'auteur under-ground Charles Bukowski sans l'insubmersible buzz qui accompagne chaque nouvelle diffusion de sa prestation avinée devant Bernard... [Lire la suite]