Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

22 déc. 19

Laurie Colwin, Mémoires d'une New-Yorkaise en cuisine

Fairchild Photo Service(Fairchild Photo Service)

Le titre est trompeur car le lecteur s'attend à se retrouver face au n-ième livre de recettes pour petits gâteaux vite faits-sans gluten-vegan-mais délicieux quand même.

Cookies pour jours de pluie est autre chose et plus qu'un livre de recettes. Une savoureuse succession de scènes de la vie ménagère et domestique d'une Américaine née à la fin de la guerre, étudiante puis épouse et mère-juive dans l'Amérique des Wasp (White Anglo-saxon Protestant). Des flash-backs d'une femme qui sait, pour l'avoir éprouvé, le poids des corvées et des satisfactions inhérentes à son activité en cuisine et à sa mission de copine/mère nourricière.

51T9JXT404Ltéléchargement91uZ+6qGkDL

Décédée à 48 ans, Laurie Colwin a laissé "une poignée de romans et de nouvelles au charme incomparable, marqués par ce something delicious dont parlait le New Yorker à son propos", racontent les Editions Autrement qui ont traduit en France ses ouvrages de fiction.

Saluée pour son art du récit élégant, léger et humoristique (on la compare tantôt à Woody Allen tantôt à Françoise Sagan...), cette auteure à la courte vie bien remplie a traduit du yiddish l'auteur Isaac Bashevis Singer, a travaillé dans l'édition new-yorkaise -pour Mademoiselle, Allure et Playboy- et tenu une rubrique de recettes de cuisine dans le magazine Gourmet. 

contentEva L400x400-ct(Eva L. Baughmann/NYTimes, D.R.)

Publié en novembre 2019 aux Editions AutrementCookies pour jours de pluie est la traduction française de sa première oeuvre de non-fiction -Home Cooking (Penguin, 1988)-, une autobiographie culinaire, où cuisiner rime avec aimer et où les bons petits plats s'avèrent être d'excellents pansements de l'âme.

Au palmarès de ce qu'elle appelle la cuisine-réconfort, hachis parmentier, soupe de poulet, poulet frit, ragoût d'agneau, macaronis au fromage, boulettes de viande, haricots cuisinés, soupe de lentilles, chili, pommes de terre au four, lasagnes... sont qualifiées de "thérapies mangeables", au même titre que des desserts comme des sablés, de la crème à la vanille, du pudding ou du pain d'épices... à manger si possible "dans des assiettes de bébé illustrées d'un dessin de Jeannot Lapin".

19COOKING-CASSEROLE3-largeHorizontal375

Fan des gâteaux made in England, du haggish des Highlands et de l'inégalable british double crème, Laurie contredit une opinion largement répandue Outre-Atlantique en réhabilitant la cuisine anglaise pour son "style plus simple et plus franc que la cuisine française"... sans le côté ensoleillé de son homologue italienne.

Ce qui ne l'empêche pas de fustiger la passion sans limite de ses compatriotes pour le barbecue et "le goût de l'essence à briquet" qui va avec. "C'est comme les bains de soleil, remarque-t-elle. Tout le monde sait que c'est mauvais pour la santé, mais personne n'arrête de le faire".

03bakingbookrex2-largeHorizontal375

Ecrits à la fin des années 1980, ces mémoires culinaires racontent déjà bon nombre des travers actuels du monde occidental à table. "Nous sommes cernés par la surabondance mais nous admirons ce qui est minimaliste: la cuisine diététique, le design high-tech, la minceur", explique-t-elle en fustigeant (avec une parfaite mauvaise foi, car on la devine fin gourmet et férue de gastronomie européenne...) cet "âge de la cuisine haute couture où une demi-caille braisée, un dé de polenta et un brin de coriandre sont une promesse, non pas de satisfaction mais de supériorité".

01COOKING-BOURBONAPPLECAKE3-largeHorizontal375

Convive bien éduquée, excellente cuisinière, hôtesse chaleureuse, cette bonne mangeuse (elle se dit être "une sorte de receveuse universelle, le O+ des invitées"...) n'hésite pas à raconter  ses catastrophes en cuisine (ces "choses affreuses" qui se passent tout le temps, même pour les cuisiniers expérimentés...) à partager avec ses lectrices ses solutions pour satisfaire les invités difficiles aux prises avec les "restrictions, manies, régimes, opinions, phobies que les gens peuvent avoir au sujet de la nourriture, sans même parler des convictions religieuses sérieuses".

13CRANBERRYCAKE-mediumThreeByTwo210

Un livre tonique, réconfortant que l'on dirait écrit par la bonne-copine-next door et qui devrait aider les cuisinières et cuisiniers peu expérimentés à croire en eux et en leur pouvoir de se rendre -et de rendre les gens- heureux en cuisinant pour eux et en leur donnant à manger.

Cookies pour jours de pluie, Laurie Colwin, Editions Autrement