Du Bruit Côté Cuisine

Buzz, News et Infos de la gourmandise, de la gastronomie et des plaisirs de la table. Spécial Gourmets Ile de France-Ouest (Yvelines, Essonne, Normandie) Page Facebook Du Bruit Côté Cuisine

14 mai 17

La moule sauvage de Barfleur, née et grandie naturellement en pleine mer

LF NFM mle Barfleur Thortevald drague 23(Photos NFM)

Dans le Cotentin, la pêche à la moule sauvage va être autorisée dans quelques semaines. La campagne de pêche, qui s'étale de juin à octobre-novembre, concerne une soixantaine de bateaux des ports de Barfleur et de Saint Vaast la Hougue, la haute saison allant de mi-juin à fin août.

A Barfleur, dans l'Est du Cotentin, les moules ne proviennent pas d'élevage sur bouchots (des pieux) ou sur cordes. Elles naissent et grandissent en pleine mer et sont pêchées au large, à la drague. La moule de Barfleur est ainsi l’une des rares en France à naître et grandir naturellement en pleine mer.

LF NFM mle Barfleur Thortevald drague 720peche_drague_moule_barfleur_09_second_tri_01__065514000_1311_08012013

Ce gisement du Contentin,  qui couvre 5 zones de pêche (Barfleur, Réville, Ravenoville et Grandcamp), est la plus importante zone sauvage française de moules de pêche, produisant entre 5.000 et 9.000 tonnes (contre 65.000 tonnes annuelles pour les moules de bouchot).

peche_drague_moule_barfleur_10_commercialisation_03__015621200_1320_08012013cuissons__000500000_1003_08022013

Blonde par la couleur de sa coquille et de sa chair ivoire, la moule sauvage de Barfleur est plus volumineuse, plus charnue que sa cousine d’élevage, ce que les amateurs apprécient particulièrement. Elle se prépare à la Normande (au cidre et à la crème), au piment d'Espelette et paprika, en nage...

peche_drague_moule_barfleur_06_sac_bord_09__085792300_1320_08012013sticker_moules_2011__032224100_1508_10012013

Sa pêche est encadrée par une charte NFM (Normandie Fraîcheur Mer), un groupement de marins-pêcheurs, criées et mareyeurs de Basse-Normandie qui a pour objectif de valoriser les produits de la pêche de Normandie. Elle est garantie "ultra-fraîche, propre, dessablée et avec un rendement en chair garanti" et son stock fait l'objet d'une gestion durable avec des quotas de 1,8 à 2,4 tonnes par bateau.

Si elle est majoritairement distribuée sur place en Normandie (55 % en Basse-Normandie et 16 % en Haute-Normandie), on peut aussi la déguster ailleurs en France, en Poitou-Charentes, Bretagne, Nord Pas-de-Calais, et, dans une moindre mesure, en PACA, Ile de France et Pays de la Loire.

Normandie Fraîcheur Mer

Posté par Catherine Thenes à 17:15 - Côté Mer - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire